Accueil > Sur la piste du loup

Sur la piste du loup

Dernier ajout : 5 août 2020.

Aucun animal n’a été aussi méconnu, craint, et persécuté à travers l’histoire, que le loup.

Par ignorance, nous l’avons chassé autrefois. Nous avons utilisé les fusils, les pièges et le poison contre lui, pensant que nous chassions un tueur sanguinaire, représentant une grave menace pour nous-mêmes et pour nos cultures. Les artistes le dépeignirent comme une bête sauvage montrant les crocs. Les conteurs inventèrent des histoires de grand méchant loup. C’est seulement aujourd’hui que nous reconnaissons son importance dans le cycle de la vie. Il a un rôle bénéfique vis-à-vis des grands herbivores qu’il chasse.

Nous découvrons que la nature a crée le loup de façon à ce qu’il court moins vite que la plupart des proies bien portantes ; ainsi il s’attaque essentiellement aux proies faibles et malades. Nous ignorions que le loup était capable, grâce à un système social complexe, de contrôler sa propre population et que pendant des centaines de milliers d’années, il est parvenu à maintenir un équilibre naturel avec ses proies.

Vous trouverez ici des dossiers thématiques et des articles de fond afin de mieux comprendre pour agir...

Articles de cette rubrique

  • Pourquoi vivre en meute ?

    10 février 2005, par Loïc

    Un des aspects particuliers de la vie du loup est la meute. Les loups sont des animaux profondément sociaux : ils naissent à l’intérieur d’une véritable famille où chaque membre contribue à les nourrir et à les éduquer, ils chassent, ils jouent ensemble. Leur existence naturelle se définit dans ce groupe ; un départ est toujours subi ou provoqué par une cause majeure (manque de nourriture, lutte pour la dominance et la reproduction). Un solitaire recherchera alors par la suite la compagnie d’une meute (...)

  • Pourquoi proposer une adoption virtuelle de loup et non de vrais loups ?

    22 janvier 2005, par loup.org

    Comme vous pouvez le lire dans l’article sur les "loups domestiques", la détention de ces animaux protégés est strictement réglementée (Il est donc inutile de nous adresser un message pour nous demander où et comment adopter un vrai loup).
    Si notre mascotte Loupo, porte un nom à consonance italienne, c’est qu’il symbolise la centaine de loups sauvages actuellement présents en France et dont les premiers sont revenus naturellement depuis l’Italie, il y a plus de dix ans maintenant.
    Nous aurions pu (...)

  • La cohabitation Hommes / Grands Prédateurs en France

    Quelle place accorder aux grands prédateurs en France ? La cohabitation de l’ours et du loup avec les activités humaines est-elle possible ? Quelles questions posent ces espèces ? Les acteurs locaux sont-ils tous défavorables aux prédateurs ?....
    A l’heure où Cannelle la dernière femelle d’ours pyrénéen a été abattue et où un programme de réintroduction est sur le point d’être annoncé, à l’heure où les autorités cherchent à faire abattre quelques loups, le citoyen, le chercheur, l’acteur de terrain, le (...)

  • Quel est le cri du loup ?

    16 janvier 2005, par loup.org

    Les loups utilisent tout un éventail de grognements, gémissements et brefs aboiements pour communiquer entre eux au sein de la meute que ce soit pour exprimer la peur, l’anxiété, la domination ou la soumission, la protestaion ou encore pour jouer ou avertir la meute de la présence d’un intrus.
    Le hurlement est sans doute le moyen de communication vocal le plus connu du loup. Les loups hurlent -entre autres- pour se rassembler et maintenir une cohésion dans le groupe. Ces chants avertissent (...)

  • Répartition mondiale de canis lupus

    3 janvier 2005

    tableau des estimations de la population au cours des dernières années dans le monde, tendance actuelle et statut légal (format OO ou Pdf) :

0 | ... | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | 60 | 65 | 70 | ... | 95

Abonnement aux infos


 Abonnez-vous au flux RSS


Sur Facebook

Soutenir par un don