Accueil > Les archives > Prévention des grands carnivores en Suisse

Prévention des grands carnivores en Suisse

mardi 20 janvier 2009

Le canton de Vaud tire un bilan positif de sa politique de prévention contre les grands carnivores. Les attaques du loup ont été contenues l’an dernier même si 34 moutons ou chèvres ont quand même été tués.

Durant l’été 2008, plus de la moitié des quelque 8000 ovins estivant dans les Alpes vaudoises ont fait l’objet de mesures de prévention des attaques du loup. Neuf bergers accompagnés de 17 chiens de protection ont été financés par la Confédération, indique lundi le canton. Au total, 34 moutons ou chèvres ont été victimes du loup dont sept dans des troupeaux non protégés et 27 dans un troupeau de plus de 800 moutons de la région du Muveran. Ce territoire est particulièrement difficile à protéger car vaste et très escarpé. A titre de comparaison, un loup consomme en moyenne annuelle 2500 kg de viande, soit l’équivalent de 25 cerfs ou de 100 moutons. A ce jour, les animaux de rente tués par le loup ont tous été expertisés et le dédommagement payé par la conservation de la faune et l’Office fédéral de l’environnement. Des mesures de protection supplémentaires seront testées pour l’alpage de la région du Muveran. D’autres alpages à moutons et à chèvres seront protégés par des bergers et des chiens de protection. Le dispositif sera entièrement financé par Berne.

Partager cet article :

Soutenir par un don