Accueil > Canis lupus : le loup > Bibliographie > Vécu > « Loup parmi les loups »

WERNER FREUND

« Loup parmi les loups »

Maintenant disponible en Français !

lundi 4 juillet 2005, par Patrick Gabella

Humain pour un quart, loup aux trois quarts, Werner Freund partage par pure passion la vie des loups, des bêtes qui n’effraient plus personne à Merzig, pas même les enfants qui s’endorment parfois le soir avec de drôles de hurlements en guise de berceuse.

« Il y a d’autres réserves de loups, mais il n’y a personne au monde qui, comme moi, soit un homme loup », affirme cet ancien adjudant de la Bundeswehr, âgé de 72 ans, avant de pénétrer dans un enclos en pleine forêt où l’attendent, impatients, six loups d’Arctique au poil blanc. « L’homme - loup » s’assoit parmi les siens, sur une souche. En une fraction de seconde, il est submergé par l’affection de ses loups, qui lui lèchent le visage, s’affrontent en montrant les crocs et grondent pour bénéficier de la première caresse du visiteur.

Ancien explorateur, Werner Freund a acclimaté, depuis un quart de siècle, 25 loups blancs, gris et bruns venus d’Arctique, d’Europe, des Indes et du Kazakhstan, aux alentours de Merzig, sur les bords de la Sarre en Allemagne, près de la frontière française.

On ne présente plus Werner Freund. Sa réputation de chercheur scientifique, spécialiste du loup, a dépassé depuis longtemps les frontières d’Allemagne, son pays natal.

Depuis déjà plusieurs années, "le loup parmi les loups" est présent sur les écrans de télévision, dans le monde entier. Et l’on a écrit bien plus qu’une ligne sur M. Werner Freund. Désormais, le chercheur et aventurier a de nouveau, lui-même, repris sa plume. Il en ressort un livre fascinant. Ses vingt-six années d’expériences, vécues parmi les loups, sont ici, décrites par M. Werner Freund, avec sa très caractéristique manière d’écrire. Son épouse Erika, et lui-même, ont jusqu’à présent, possédé et élevé 58 loups, dans le parc des loups. Actuellement, l’homme loup vit en compagnie de 24 loups. Des loups d’Inde, d’Europe, d’Arctique, et de Sibérie, réparti en quatre hardes bien distinctes. Lorsqu’il pénètre l’un de ces enclos, il semble que « l’homme » Werner Freund, reste à l’écart. Seul le « loup d’honneur » (titre qui lui fut attribué par M. Konrad Lorenz, ami de l’auteur, spécialiste d’éthologie et prix Nobel) s’approche de ses compagnons. Ces loups le reconnaissent comme étant le « loup - supérieur », et le respecte comme tel. Ce privilège est réservé à lui seul. Cette approche unique, offre à Werner Freund un comportement de scientifique, décris dans son dernier livre, et des connaissances, acquises par l’observation de ses animaux, qui en liberté, ou dans des zoos, est impossible.

Ce livre a été traduit en Français par Patrick Gabella, ami de l’auteur. C’est en 1999 qu’il a découvert Werner Freund, grâce à un documentaire français, relatant son incroyable vie commune avec les loups (« L’homme qui rêvait d’être un loup » Film documentaire de Philippe MOLINS (1987). Il lui fallait rencontrer cet homme unique en son genre, avec l’espoir que peut-être, il allait lui transmettre son savoir sur les loups. Un savoir autre que celui qui est raconté dans les contes et légendes qui hantent notre enfance. Sa première rencontre avec l’auteur date d’octobre 1999. Depuis, il ne compte plus le nombre d’heures qu’il a passé avec l’auteur. «  Nous sommes véritablement devenus des amis, partageant une passion commune » précise Patrick Gabella. « J’ai traduit en langue française son dernier livre, intitulé « Loup parmi les loups », afin que son savoir lupin soit transmis au lecteur Francophone. Son premier livre « L’homme loup » est en cours de traduction et sera publié en France courant 2006 ! ».


LOUP PARMI LES LOUPS
Une vie d’homme, dans les hardes de loups

Le livre, non diffusé en librairie ou grandes surfaces, est disponible qu’aux points de vente suivants :

  • A.P.A.E. BP 30601 - 68009 Colmar Cedex
  • Patrick Gabella - Contact : gabella evhr.net
  • Werner Freund -Wolf park- Waldstrasse 206 Merzig - Deutschland

Prix : 30 euros + frais de port.

On en discute aussi sur les forums de La Meute

Soutenir par un don