Accueil > Actualité

Actualité

Dernier ajout : 31 juillet.

Totalement éradiqué par l’Homme en France à la fin des années trente, le loup a fait sa réapparition dans le Parc national du Mercantour (Alpes-Maritimes) en novembre 1992.

Articles de cette rubrique

  • Tirs de loups : les associations déposent un recours au Conseil d’Etat

    31 juillet, par l’ASPAS

    Les ministères de l’Ecologie et de l’Agriculture viennent de publier un arrêté permettant le tir de 100 loups annuellement et facilitant d’autant les tirs, notamment dans des zones dites non protégeables.
    À l’heure des grands discours en faveur de la biodiversité, c’est une trahison honteuse et scandaleuse.
    À peine un an après la publication du plan loup 2018-2023, déjà rejeté par les scientifiques et les citoyens, les pouvoirs publics empirent les tensions en inventant de nouvelles mesures anti-loup : (...)

  • Le loup de la plaine des Vosges ne doit pas être abattu

    16 juillet, par CAP Loup

    Le Préfet de Meurthe-et-Moselle veut abattre l’unique loup présent dans l’ouest vosgien au motif que ce loup aurait « un comportement erratique et anormal ». Cette mesure est aberrante et contre-productive.
    Jusqu’à preuve du contraire, le comportement de ce loup est normal. Il est erratique parce qu’il est isolé. C’est une caractéristique biologique de l’espèce : certains individus quittent leur groupe (installé sur un territoire) et peuvent parcourir de très grandes distances en étant erratiques, (...)

  • Alsace : Un troupeau de moutons attaqué par un loup

    3 juillet, par Thierry

    Les faits remontent à fin mai et n’ont pas été ébruités. Un troupeau de moutons, ainsi qu’un bouc, ont été victimes de l’attaque d’un loup, dans les environs du village de Ranrupt, dans la nuit des 27 au 28 mai. Un piège photographique a livré une image d’un loup, à environ 300 m de l’exploitation agricole concernée, la nuit même du méfait, vers 3 h. Le bouc a été égorgé et éventré. Un agneau a disparu. Le troupeau passait la nuit dans une pâture située à environ 400 m de la ferme. Lors de l’attaque, les bêtes (...)

  • Dites NON à l’augmentation des abattages de loups en France

    29 mai, par LPO

    Du 27 mai au 19 juin 2019, les ministères de la Transition écologique et solidaire et de l’Agriculture lancent une consultation publique ouverte à tous les citoyens sur un projet d’arrêté « portant expérimentation de diverses dispositions en matière de dérogations aux interdictions de destruction pouvant être accordées par les préfets concernant le loup (Canis lupus) ».
    Au lendemain même des élections européennes au cours desquelles il a tenté de mettre en avant ses ambitions en matière d’écologie et de (...)

  • Le suivi génétique des loups

    29 mars, par ONCFS

    Le suivi des animaux sauvages par les techniques moléculaires fait aujourd’hui légion pour étudier l’évolution des populations dans leur milieu naturel. Son application au Loup n’est pas en reste. Cette technique, dite « non invasive » car ne nécessitant pas l’immobilisation de l’animal, est particulièrement intéressante pour suivre cette espèce difficilement observable. En effet, elle utilise des excréments, urines ou autres poils que les animaux laissent sur le terrain. Une nouvelle méthode du suivi (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 100

Abonnement aux infos


 Abonnez-vous au flux RSS


Sur Facebook

Soutenir par un don