Accueil > Sur la piste du loup

Sur la piste du loup

Dernier ajout : 5 août.

Aucun animal n’a été aussi méconnu, craint, et persécuté à travers l’histoire, que le loup.

Par ignorance, nous l’avons chassé autrefois. Nous avons utilisé les fusils, les pièges et le poison contre lui, pensant que nous chassions un tueur sanguinaire, représentant une grave menace pour nous-mêmes et pour nos cultures. Les artistes le dépeignirent comme une bête sauvage montrant les crocs. Les conteurs inventèrent des histoires de grand méchant loup. C’est seulement aujourd’hui que nous reconnaissons son importance dans le cycle de la vie. Il a un rôle bénéfique vis-à-vis des grands herbivores qu’il chasse.

Nous découvrons que la nature a crée le loup de façon à ce qu’il court moins vite que la plupart des proies bien portantes ; ainsi il s’attaque essentiellement aux proies faibles et malades. Nous ignorions que le loup était capable, grâce à un système social complexe, de contrôler sa propre population et que pendant des centaines de milliers d’années, il est parvenu à maintenir un équilibre naturel avec ses proies.

Vous trouverez ici des dossiers thématiques et des articles de fond afin de mieux comprendre pour agir...

Articles de cette rubrique

  • Le culte du loup

    31 janvier 2008, par Lorelei AMAYA

    A travers les totems : emblèmes d’un clan ou véritable guides de notre personnalité à un moment donné, le totémisme encore nommé expérience Chamanique s’illustre comme une idéologie religieuse, reflet de la société dans laquelle il s’exprime.
    Lors des abominables massacres conscernant les indiens d’Amérique du Nord, où l’Eglise oppose sa vérité refusant tout apprentissage tels que les rituels magiques dominés par les esprits et les forces occultes rendant hommage à Dame nature, les mythes et rites étaient (...)

  • Comment les charognards contribuent à maintenir la sociabilité chez les loups ?

    31 janvier 2008, par Lorelei AMAYA

    L’abandon de nourriture aux charognards peut-il avoir un impact sur une meute ?
    Explication de la publication de Vucetich, JA, RO Peterson, & TA Waite. 2004. Raven scavenging favours group foraging in wolves. Animal Behaviour 67:1117-1126.
    L’expérience en elle-même regroupe 33 années de recherche sur l’Isle Royale (se trouvant sur le lac Supérieur, Minnesota) où les ongulés étaient en condition d’abondance de 1971 à 1998, et où les populations étudiées : Canis lupus, Alces alces évoluent selon un (...)

  • Carte d’identité du loup.

    22 août 2007, par Thierry

    Tout sur canis lupus :

    • Classification
    • Signalement
    • Reproduction
    • Particularités
  • A propos des parcs à loups..

    19 septembre 2006, par loup.org

    Il y a déjà plusieurs années, un certain nombre de personnes ont demandé au GROUPE LOUP FRANCE de mener une réflexion sur la question des loups en captivité, voire de prendre une position « pour » ou « contre ».
    Nous publions ici le résultat des réflexions du GLF de l’époque. A vous, lecteur, de vous faire votre propre opinion. Sur l’opportunité de prendre une position Certains pensent que le GLF doit absolument se positionner sur la question des parcs à loups et autres parcs de vision. D’autres (les plus (...)

  • Jessica, éthologue, sa passion : le loup

    3 mai 2006, par Eric

    Jessica Manichon, 26 ans éthologue en parc animalier répond à mes questions sur son métier et sa passion.
    Jessica, peux tu nous en dire plus sur l’éthologie ?
    Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, l’éthologie ce n’est pas : regarder les animaux et interpréter ce que l’on voit ; murmurer à l’oreille des chevaux... dresser un cheval par des méthodes dites douces ; et danser avec les loups... non plus !
    L’éthologie est la science qui étudie les comportements des animaux (homme compris). (...)

0 | ... | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | ... | 95

Abonnement aux infos


 Abonnez-vous au flux RSS


Sur Facebook

Soutenir par un don